Mon parcours

Avant, j’étais flûtiste et suite à un accident cérébral, du jour au lendemain, je n’ai plus pu jouer de cet instrument.

La première année en centre de rééducation fonctionnelle, j’ai eu la chance de rencontrer une animatrice qui proposait toutes sortes d’activités dont  la peinture. J’ai tout de suite senti que c’était un bon moyen de continuer à créer.

Après un an de rééducation je suis rentré chez moi et j’ai pu continuer à prendre des cours avec différents professeurs de peinture.  Petit à petit, je me suis exprimé d’une façon  plus personnelle. J’ai pu mettre en œuvre ma passion pour les arbres.

Mes activités

Il y a cinq ans, j’ai rencontré Guy Gaudion – Tégé pour les artistes- qui est encore mon prof actuellement et qui m’a épaulé et m’a invité à exposer. Grâce à sa pédagogie, il m’a apporté diverses techniques et m’a incité à pratiquer le collage, à travailler en séries.

Je fais beaucoup de tableaux qui racontent des histoires, invitant ainsi les gens à s’en emparer et à se raconter leurs propres histoires.

A partir de photos prises par mes soins, je conçois mes œuvres ; photos que j’interprète, détourne, pour en donner une autre vision.